À Overijse, la récolte perturbée par un orage

La Course aux Raisins a accueilli un invité surprise ce mercredi autour d’Overijse. Disputée en circuit au sud-est de Bruxelles, l’épreuve a vu son déroulement perturbé par un orage qui a éclaté alors que tout restait à faire, à encore deux tours de l’arrivée.

 

«Cela a désorganisé le peloton et c’était un peu «sauve qui peut» lorsque le déluge s’est abattu, détaille Gilles Pauchard, le directeur sportif du Vital Concept Cycling Club en Belgique.» Avant que l’orage n’éclate, la course avait été contrôlée par les équipes de favoris et les Glaz et Noir avaient occupé les avant-postes en dépit de la chute d’Erwann Corbel, évacué vers un hôpital de la banlieue bruxelloise pour se voir diagnostiquer une fracture de la clavicule droite.

 

Dès le premier mont escaladé, Adrien Garel avait cassé une roue mais était parvenu à se maintenir dans la première moitié du peloton, morcelé en 4 groupes sur des routes étroites où les voitures suiveuses avaient bien du mal à remonter vers la tête de course. Dépanné après 30 km, Adrien avait conservé sa place au contact de ses équipiers, avant de crever sur le circuit final puis de devoir rendre les armes. Jérémy Lecroq, dans un jour sans, avait fait de même plus tôt dans la journée, tandis que Bert De Backer et Steven Lammertink, précieux dans la course d’équipe toute la journée, n’ont lâché qu’à 20 km de l’arrivée, sous l’orage.

 

Un wallon prudent en vue de la fin de saison

 

Jonas Van Genechten et Tanguy Turgis sont les deux Men in Glaz à avoir accompagné les meilleurs jusqu’au bout, bien que contraints de laisser filer trois fuyards au plus fort de la pluie. Derrière la ligne, Jonas Van Genechten, 16e, concédait avoir joué la carte de la prudence. «Le circuit final était vraiment sinueux et la pluie n’a rien arrangé, déclarait le Wallon, vainqueur de l’épreuve en 2014. Lorsque le trio est parti, c’était un peu la loterie sous la pluie. Plusieurs coups ont tenté de partir et je me suis retrouvé dans un groupe de dix mais nous n’avons pas réussi à prendre de champ, puis je n’ai pas pu sauter sur tout ce qui bougeait. Ensuite, je n’ai pas voulu prendre de risques dans la dernière descente sous la pluie, où il y a d’ailleurs eu une chute. Mes jambes étaient bonnes et je reste confiant pour la suite de la saison.»

 

Autres membres du Club classés sur cette épreuve qui n’aura vu que 52 coureurs rallier l’arrivée, Tanguy Turgis termine 29e, à 1’10 du vainqueur Xandro Meurisse. «BDB» et Steven ont franchi la ligne à près de 5 minutes de la tête de course, manifestement prêts à se livrer jusqu’au bout et à effectuer une fin de saison consistante.

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84