Après le Tour de Bretagne, le GP de la Somme : Lololé(vraiment)là !

Après le Tour de Bretagne, le GP de la Somme : Lololé(vraiment)là !

 

Deux semaines après avoir remporté le Tour de Bretagne, Lorrenzo Manzin a décroché ce dimanche le GP de la Somme. Une victoire obtenue au sprint au terme d’une course parfaitement maîtrisée par le Vital Concept-B&B Hotels.

 

Le sentiment du devoir accompli, sourire aux lèvres et déjà tourné vers ses prochaines échéances, Lorrenzo Manzin avait le succès serein sitôt la ligne d’arrivée franchie. «Je me suis fait une petite frayeur en levant les bras un peu tôt, concédait le sprinteur réunionnais une fois descendu du podium. La ligne d’arrivée était dans l’ombre et j’ai eu peur de m’être fait sauter in extremis, mais je dois garder 5 ou 10 centimètres d’avance.»

 

Vainqueur au terme des 168,6 kilomètres de l’épreuve courue entre Abbeville et Doullens, Lorrenzo a décroché dans la Somme son 4e succès de la saison, après ses deux victoires d’étape à la Tropicale Amissa Bongo et le classement général du Tour de Bretagne. Pour s’imposer sur cette épreuve enregistrée en catégorie 1.2, le jeune homme de 24 ans a pu compter sur la présence de ses équipiers à l’avant pendant toute la course puis à ses côtés dans le final. Echappé dès le 10e kilomètres en compagnie de sept autres fuyards, Justin Mottier a en effet permis aux Men in Glaz de laisser la concurrence chasser derrière la grosse échappée du jour. Repris à un peu plus de 10 kilomètres de l’arrivée, Justin est parvenu à ressortir en compagnie de Corentin Ermenault, pour être finalement revu à 5 kilomètres de la ligne.

 

Cap sur Dunkerque et Aragon

 

«Justin a fait une super course et Coco est parvenu à rester avec moi malgré son effort pour s’échapper, souligne Lorrenzo, aussi bien entouré que sur le Tour de Bretagne. C’est bien de confirmer mon succès d’il y a dix jours. La concurrence était plus relevée aujourd’hui, avec davantage d’équipes professionnelles au départ, et j’ai mis longtemps à me sentir bien. En fait, ce n’est qu’à 30 kilomètres de l’arrivée, en arrivant sur le circuit final, que j’ai retrouvé des sensations.» Le sprinteur sort en effet de cinq jours de stage dans les Pyrénées, où il a repris l’entraînement suite à une brève coupure au lendemain de son succès breton. «J’ai travaillé l’endurance en montant des cols et j’avais encore les jambes lourdes ce matin, au départ», confie «Lolo», qui a signé ce dimanche le 7e succès du Vital Concept-B&B Hotels en 2019.

 

Dès mardi, d’autres Men in Glaz tenteront de poursuivre la belle série du club en disputant les 4 Jours de Dunkerque, jusqu’à dimanche. Sans Lorrenzo Manzin mais autour de Bryan Coquard, l’effectif aura fière allure et de très hautes ambitions dans la région Hauts-de-France. Lorrenzo, lui, prendra la direction de l’Espagne en milieu de semaine, pour y disputer le très accidenté Tour d’Aragon de vendredi à dimanche.

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84