Crête au vent, Le Coq reste à la barre !

Crête au vent, Le Coq reste à la barre !

 

Leader du VITAL CONCEPT - B&B HOTELS depuis sa création, Bryan Coquard en sera toujours le chef de file ces deux prochaines saisons. A 27 ans, le sprinteur des Men In Glaz, vainqueur à sept reprises en 2019, a retrouvé son meilleur niveau dans une structure à son image, qui lui fait confiance et grandit à ses côtés.

 

- Bryan, pourquoi avoir décidé de prolonger l’aventure au sein du VITAL CONCEPT - B&B HOTELS ?

Ce club me correspond parfaitement. Il y règne une très bonne ambiance, avec un esprit famille qui m’est cher et où chacun sait se montrer professionnel pour parvenir à nos fins : gagner des courses et conserver cet état d’esprit, sur et en dehors du vélo. Tout est mis en place pour nous permettre d’atteindre nos objectifs et continuer à progresser. Il y a deux ans, nous étions aux prémices de ce projet. Voir où nous en sommes aujourd’hui a de quoi nous rendre fiers. De grands noms du cyclisme nous ont rejoints l’hiver dernier et l’effectif s’étoffera encore la saison prochaine. Le VITAL CONCEPT - B&B HOTELS est sur la bonne voie. Il fait envie.

 

- Partir, rester… La question s’est-elle réellement posée ?

Bien sûr que oui. Ne pas avoir participé au Tour de France ces deux derniers étés est un élément qui m’a fait réfléchir. J’aurais pu partir vers une équipe assurée de disputer le Tour mais je suis convaincu que nous sommes tout près de réussir ce à quoi nous aspirons: participer aux plus grandes courses du Monde, être performants au plus haut niveau et garder cette régularité qui nous caractérise désormais. Je me suis livré à une profonde réflexion après les Championnats de France, que j’avais préparés avec beaucoup d’envie et d’application, et je suis arrivé à un constat simple : j’ai pris un gros risque voilà deux ans en m’engageant dans ce projet tout neuf, et quitter le navire si tôt n’aurait pas eu de sens. Si j’étais parti, j’aurais eu l’impression d’avoir perdu deux ans.
 

 

 

- Le Club a-t-il atteint sa vitesse de croisière ?

En tout cas, notre niveau global est plus homogène, plus solide cette saison, et je ne parle pas seulement de mon cas personnel. L’an passé, je n’étais pas au niveau physique mais personne ne m’a lâché. Le staff et mes coéquipiers m’ont toujours fait confiance et, aujourd’hui, c’est eux que je viens récompenser lorsque je lève les bras. Nous formons une bonne bande bien soudée, avec beaucoup d’affinités et de joie de vivre, mais pour continuer d’être apprécié et respecté, un leader doit gagner des courses. Grâce au soutien et au travail de tous, nous y parvenons ensemble et je suis convaincu que, d’ici peu de temps, nous saurons diversifier nos moyens de gagner. Le VITAL CONCEPT - B&B HOTELS possède dans ses rangs des coureurs capables de briller au plus haut niveau et d’alimenter cette spirale de victoires que nous cherchons tous à maintenir.

 

- Gardes-tu un souvenir particulier de tes dix-huit premiers mois au sein du VITAL CONCEPT - B&B HOTELS ?

Sans doute mon succès sur le Circuit de la Sarthe, en avril dernier. Cela faisait quelques temps que je n’avais plus levé les bras et, surtout, j’avais perdu mon grand-père quelques jours plus tôt. Ce jour-là, tout le monde s’est montré hyper solidaire en m’épaulant au mieux et en me lançant parfaitement en vue du sprint. Gagner cette étape a fait ressortir pas mal de choses et m’a permis de récompenser ceux qui m’accompagnent et croient en moi. Je le répète, personne ne m’a lâché l’an passé et lorsque je gagne des courses, je le dois à ceux qui m’accompagnent sur le vélo et en dehors. C’est grâce à eux que j’ai retrouvé mon niveau.

 

- Sprinteur et leader, as-tu conscience d’être la figure emblématique du Club ?

Bien sûr mais, je l’ai bien compris l’an passé, mon rôle premier est de gagner le plus souvent possible. En 2018, je m’étais un peu perdu dans un rôle qui n’était pas le mien. L’équipe se créait et je suis intervenu dans beaucoup de domaines alors que la priorité était de retrouver mon niveau physique. Cette saison, j’ai trouvé le bon équilibre, me voilà de nouveau performant et je suis heureux d’avoir gardé la confiance de l’ensemble du Club, dirigeants, staff et coéquipiers. En moins de deux ans, nous avons tissé des liens solides et avons vécu des moments forts. L’an prochain, notre niveau global sera rehaussé par l’arrivée de coureurs de talent. C’est logique de poursuivre l’aventure avec les Men in Glaz. Continuons à être bons, gagnons souvent ces prochaines semaines et nous serons là où nous voulons être la saison prochaine: performants au plus haut niveau.

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84