Les Stagiaires Glaz 2019

Les Stagiaires Glaz 2019

 

Fort de vingt-trois coureurs, l'effectif professionnel du VITAL CONCEPT - B&B HOTELS accueillera trois stagiaires pour la fin de saison 2019 : Maxime Chevalier, David Rivière et Alan Boileau.

 

Membre du VCP Loudéac et déjà stagiaire pro l'an passé, Maxime Chevalier endossera à nouveau l'uniforme des Men in Glaz alors qu'il évolue actuellement à un très haut niveau. A 20 ans, le grimpeur originaire de Pontchâteau sort d'un mois de juillet de haute tenue, notamment marqué par une victoire d'étape sur le Tour du Piémont Pyrénéen et un excellent Tour du Val d'Aoste (4e du classement général).

 

Egalement membre de l'équipe réserve du VITAL CONCEPT - B&B HOTELS, le Réunionnais David Rivière intégrera lui aussi les rangs de la formation Continentale Professionnelle bretonne jusqu'à la fin de saison. Licencié au VCP Loudéac depuis le début de saison, le coureur âgé de 24 ans est récompensé de ses résultats, de son comportement offensif et de son sens du collectif. Notamment 3e du GP du Pays de Montbéliard, manche de la Coupe de France DN1, et régulièrement aligné cette année sur des épreuves de classe 2, David sait à quoi s'attendre et apprécie la façon dont se disputent les courses professionnelles, marquées par des fins de parcours avalés à vitesse grand V.

 

Autre stagiaire du Club pour la fin de saison 2019, le jeune Alan Boileau (20 ans) effectuera ses premiers pas dans le monde professionnel au sein du VITAL CONCEPT - B&B HOTELS, prémices d'une saison 2020 au cours de laquelle il intègrera les rangs du VCP Loudéac. Originaire de Morlaix, licencié au Team Pays de Dinan, ce Finistérien au format de poche (1,71 m, 57 kg) a remporté trois courses cette saison et démontré ses qualités de grimpeur et de rouleur. «Alan est un coureur talentueux, teigneux, qui sait ce qu'il veut, souligne Steve Arbault, le directeur sportif du VCP Loudéac. La manière dont il avait terminé 6e de la première étape du Kreiz Breizh Elite l'an passé, ainsi que sa 4e place lors du contre-la-montre des Championnats de France de l'Avenir, nous avaient impressionnés. Nous serons ravis de le compter parmi nous l'an prochain.»

 

 

Les réactions de nos stagiaires

 

Maxime Chevalier : «La saison passée, j'avais vécu mon expérience de stagiaire avec une condition physique déclinante. Cette année, ce sera différent. Je suis dans une très belle forme depuis la fin du mois de juin et j'ai soufflé quelques jours après le Val d'Aoste afin de ne pas être en bout de course avant la fin de saison. Sur les courses où le VITAL CONCEPT - B&B HOTELS m'alignera, je tâcherai d'être là pour l'équipe, d'apporter aux autres et d'en profiter au maximum. J'aimerais notamment retourner sur le Tour du Doubs où je m'étais fait sortir lors d'une relance dans une descente, à ma grande déception. Ce serait une belle revanche d'y faire une belle prestation et de terminer la course, surtout.»

 

David Rivière : «Être stagiaire au sein de l'effectif professionnel, c'est ce que je voulais. J'ai vécu un début de saison difficile car c'était la première fois de ma carrière que je changeais de club. Des Top 5 et une place de 3e sur une manche de Coupe de France ne sont pas suffisants à mes yeux. J'espère décrocher rapidement ma première victoire de la saison sur le calendrier amateur mais, si la saison n'a pas été à la hauteur de mes attentes, j'ai hâte de côtoyer à nouveau le monde professionnel. Au sein du VITAL CONCEPT - B&B HOTELS, je suis proche de Lorrenzo Manzin, m'entraîne souvent avec Kevin Reza et j'ai beaucoup d'admiration pour un coureur comme Pierre Rolland, que j'ai hâte de retrouver sur les courses. La saison passée, j'étais parvenu à prendre du plaisir en faisant partie de l'échappée sur Paris-Bourges. Cette année, j'aimerais disputer le Tour de Vendée, à domicile, mais je suis conscient de la richesse de l'effectif.»

 

Alan Boileau : «Je suis satisfait de faire partie des stagiaires de l'effectif professionnel mais ce n'est pas un aboutissement. La récompense de mes efforts viendra lorsque je serai capable d'obtenir des résultats significatifs au plus haut niveau. Avant cela, je veux poursuivre ma progression et prouver que j'ai ma place chez les pros. Je dois encore beaucoup travailler et j'ai conscience que je peux encore m'améliorer sur plusieurs points. J'ai gagné le contre-la-montre du Circuit du Mené et une manche de la Ronde Finistérienne mais le meilleur moment de ma saison reste ce succès sur la dernière étape de la SportBreizh, ma première course Elite. D'ici la fin de saison, j'espère notamment côtoyer Maxime Cam et Johan Le Bon, mes voisins bretons pour qui j'ai beaucoup d'admiration et dont l'attitude est bien à l'image du Club. J'ai hâte de débuter cette nouvelle aventure et de découvrir le VCP Loudéac l'an prochain, qui m'offrira un calendrier de courses de haut-niveau, idéal pour l'évolution de ma carrière.»

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84